LA FOLLE DE MODE     N36     JAN 2011     PAR ELENA ACHER     JOAILLERIE ET COUTURE     HIVER 10/11     P-A-P   HOMME   ETE 11

ARMAGEDDON     JOAILLERIE ET COUTURE HIVER 2010/2011

Quand le soleil rose se dédoublera, CHANEL JOAILLERIE, il tombera en poires d’aurore, VAN CLEEF & ARPELS. Les planètes entreront en
ébullition, et formeront de tendres nœuds, MELLERIO DITS MELLER. Un anneau d’astéroïdes paraîtra dans le ciel noir, BUCCELLATI. A
l’impact de 3 météorites, BOUCHERON, l’atmosphère pleuvra des gouttes d’ambroisie, VAN CLEEF & ARPELS. S’ensuivra une colonne de feu,
VALENTINO. Une coulée de lave embrasera la végétation, ELIE SAAB, et une crête de flammes brûlera l’horizon de la Terre, ERIC TIBUSCH.
L’extinction, ERIC TIBUSCH, emportera dans la spirale du temps, EVA MINGE, les grands dinosaures, CHRISTOPHE JOSSE. Au déluge,
CLAUDIA SZERER, auront survécu les fleurs, VALENTINO, les papillons, GIVENCHY PAR RICCARDO TISCI, les coquillages, BASIL SODA,
les poissons, STEPHANE ROLLAND, les reptiles, ERIC TIBUSCH, et les oiseaux, GIVENCHY PAR RICCARDO TISCI. Sous les incantations
d’Hécate, EYMERIC FRANCOIS, ressuscitera Isis, EVA MINGE, escortée de Nephtys, CLAUDIA SZERER, et Hathor, CHRISTOPHE JOSSE.

Et l’obsidienne se figera, le mica sédimentera, STEPHANE ROLLAND, le basalte se dressera, et l’or sera confondu avec le sable, CHANEL/
KARL LAGERFELD
.
Du dernier tricératops ne restera plus que le squelette fossilisé, ERIC TIBUSCH, au fond d’un glissement de terrain constellé d’ammonites,
BASIL SODA. Pasiphaé mènera son Minotaure par le bout des cornes, ERIC TIBUSCH. Et pour compléter le tableau, surgiront de leur crypte,
LEE KLABIN, les 3 momies de la Segnorita,  du Segnor et de la Segnora Cortez, WORTH/GIOVANNI BEDIN. Eblouies par l’Eldorado, GIVENCHY
PAR RICCARDO TISCI
, elles en fondront les inestimables trésors, ELIE SAAB. D’où l’élégance uniforme de leurs héritiers, WORTH/GIOVANNI
BEDIN
, et le faste inouï de leurs potiches Fabergé, CHANEL/KARL LAGERFELD. Lesquelles abreuveront, CLAUDIA SZERER, la fine fleur des
prétendants, WORTH/GIOVANNI BEDIN : les Tulipes Noires, CHRISTIAN DIOR/JOHN GALLIANO, et les Cygnes Blancs, GIVENCHY PAR
RICCARDO TISCI
, aboyés par le Valet de Carreau, DAVID VINCENT CAMUGLIO. Champagne ! JEREMY BUENO. Alors, au cœur de la
brume, CHRISTOPHE JOSSE, éclora de l’œuf géant, VALENTINO, Quetzacoatl le Fulgurant, EYMERIC FRANCOIS, l’Eclatant Serpent à
Plumes, GIVENCHY PAR RICCARDO TISCI. Et son œil unique pleurera des larmes d’émeraudes, BOUCHERON, sur la chute des
Nouveaux Mondes, VAN CLEEF & ARPELS.

 




RENCONTRES DU 3EME TYPE
     PRET-A-PORTER HOMME ETE 2011

Sous le regard blasé de la Noblesse, EHUD, le Clergé, CHRISTIAN DIOR/KRIS VAN ASSCHE, est arrêté par le Tiers-Etat, AVIATIC.
Le Promeneur solitaire, CHRISTIAN DIOR, rêve Du Contrat social, JULIUS. Le Rônin, SONGZIO, se bat en duel contre l’Homme du monde,
CHANEL/KARL LAGERFELD. Charlot rigole de Buster sous l’œil ahuri de Harry, JOHN GALLIANO. L’Etudiant, DAMIR DOMA, fraternise
avec Le Déserteur, JUUN JI. Le Bouddha, MUJDA, vient illuminer Lawrence d’Arabie, JUUN JI. Le Roi nu, JOHN GALLIANO, défile devant

sa Cour, CHANEL/KARL LAGERFELD, musique ROMAIN KREMER, chorégraphie SMALTO. Et Le Soleil, BERNHARD WILLHELM,
a rendez-vous avec la lune, WALTER VAN BEIRENDONCK.