LA FOLLE DE MODE
PAR ELENA ACHER N°14
FEVRIER 2005


ENVOL



DEFILES HAUTE COUTURE PRINTEMPS/ETE 2005

MONOCHROMES. Du bleu pour YUMI KATSURA. Du violet, une nouveauté chez MARC LE BIHAN. « Toute la fille sera  comme si elle avait été trempée dans la terre », explique GAULTIER. Une couleur par allégorie de pierre précieuse (ON AURA TOUT VU). Femmes enceintes en rubis, rose ou blanc (DIOR).


FORMES SCULPTURALES. Soufflées mais étranglées aux hanches à la Balenciaga (FELIPE OLIVEIRA BAPTISTA). Robes camisoles et vestes capes (RICHARD RENE).


TEXTURES. Plis scarifications (GAULTIER) ; lamelles comme sous les chapeaux des champignons (GALANTE). Fougères en maille, feuillages amande veloutés et découpés, dentelles de fleurs argentées créent une féerie sylvestre chez ERIN FETHERSTON.

 

MAGIE. Roses bleues parfois nébuleuses et volutes aquatiques (YUMI KATSURA). « Preciosity » : étincelante étrangeté des gemmes (ON AURA TOUT VU).

 
EROTISME. Collier précieux en trompe l'il à l'encolure d'une tunique transparente (GEORGES HOBEIKA). La femme fatale de DUPRE SANTABARBARA s'habille de noir et d'or, enroulée d'une écharpe bordée de dentelle assortie. Col blanc masculin contrastant avec le dos bénitier d'une robe en dentelle (LAURENT MERCIER).
 

AMBIANCE XVIIIEME. Déshabillés de couleurs tendres chez EYMERIC FRANCOIS et laçages coquins (LILLIAN AULIE SCHJOLL). De graciles jeunes filles casquées de plumes blanches s'envolent de la manufacture de porcelaine de Saxe (CHANEL).

 

STYLE EMPIRE. Aspiration vers le haut des chignons (LACROIX, DIOR) et des tailles remontées (EYMERIC FRANCOIS, ERIN FETHERSTON, DIOR, LACROIX), sous l'influence du tableau de David : Le Sacre .



POUR CEUX QUI ONT OUBLIE LA SAINT VALENTIN
 

LYDIA COURTEILLE : 01 42 61 11 71. Bague « Antinéa », cur d'aigue marine brioletté monté sur or gris serti de saphirs orange et de rubis rouges et rose, inspirée du corail.